Deuxième mystère de la Sainte Messe : la Pénitence

Publié le 5 Novembre 2013

Deuxième mystère de la Sainte Messe : la Pénitence

1er grain, grain jaune, invitation à la pénitence :

« Cette invitation est faite par le prêtre et invite chacun de nous à s’examiner intérieurement. Dieu est présent en toi. Pour l’écouter, il faut t’arrêter et faire silence, te présenter tel que tu es réellement à l’intérieur de toi-même. N’aie pas peur et viens te laver à la source d’Eau Vive. Répondez à l’appel de Jésus dans l’invitation que vous fait le prêtre et donnez-lui votre Fiat total. Vous ne devez pas tant comprendre mais vous abandonner en confiance… »

Le prêtre invite à la préparation pénitentielle en disant :

Préparons-nous à la célébration de l'Eucharistie en reconnaissant que nous sommes pêcheurs.

2ème grain, grain jaune, silence :

« Le silence amène à la réflexion et la conscience s’éveille. Ce silence est vital ! Efforcez-vous de ne pas commencer à réfléchir à une chose ou l’autre dans ce temps de silence. Laissez-vous regarder par le Christ, comme lorsque nous le verrons lors de notre passage de cette Terre au Ciel, dans un face à face. Sois en paix et en abandon. Donne ton Oui à Jésus et accepte ce silence lors de cet examen de conscience. Présente lui ta vie, ton être. Tu n’es plus seul et ton Ange Gardien est là pour t’y aider. Il se réjouit de cette attitude que tu as, cette contrition et cette volonté que tu as d’être renouvelé pour mieux suivre le Christ et réaliser Sa Volonté au travers de ta personne. »

Silence. Chacun se situe devant Dieu

3ème grain, grain jaune, le confiteor :

« D’un seul cœur et en union avec toute l’assemblée, cette prière du confiteor est un acte public. Elle fait appel à votre communion avec l’Eglise, la communauté des chrétiens. Et là, devant tous, il est beau de reconnaître votre petitesse et d’être humble. Tous vos petits manques d’amour, refus et blocage qui vous ont conduits dans votre vie à vous couper de l’Amour de Dieu, au travers de chacun, qui s’est manifesté par des refus, de la tristesse, de la jalousie, la colère… Oui, après votre examen de conscience individuel à chacun, fait dans le silence de votre cœur, d’une seule voix avec l’assemblée, la prière du confiteor est une prière de demande à la communion des saints, à tous, de vous aider, dans la prière, à renouer avec l’Amour de Dieu. Cette prière est très belle car elle vous indique que vous n’êtes pas seuls. Elle vous amène vers le très beau sacrement de l’acte d’Amour qui est la réconciliation, la confession. Vivez avec attention les paroles du confiteor car en disant cette prière vous recevez force, aides et grâces du Ciel. Pour appuyer ce désir de conversion et afin de vous aider dans cette attitude, le geste de se frapper la poitrine en disant soit « Oui, j’ai vraiment péché » ou « Mea culpa, mea maxima culpa » est essentiel car il dirige votre attention et vous concentre sur cette attitude d’humilité. Certains gestes et attitudes aident et accentuent l’état et la parole prononcée. Il ne faut en faire trop non plus, en chaque chose le juste milieu prévaut. »

Confìteor Deo omnipotènti et vobis, fratres,

Je confesse à Dieu Tout-Puissant, je reconnais devant mes frères,

Quia peccàvi nimis cogitatiòne, verbo, òpere et omissiòne,

Que j'ai péché, en pensée, en parole, par action et par omission,

Mea culpa, mea culpa, mea maxima culpa.

Oui, j'ai vraiment péché. (NDLR : on se frappe la poitrine)

Ideo precor beàtam Mariam semper Virginem,

C'est pourquoi je supplie la Vierge Marie,

Omnes Angelos et Sanctos, et vos, fratres,

Les Anges et tous les Saints, et vous aussi mes frères,

Oràre pro me ad Dòminum Deum nostrum.

De prier pour moi le Seigneur notre Dieu.

Amen

4ème grain, grain jaune, le pardon :

« Le quatrième grain est la demande de pardon que le prêtre dit à chacun. Le chemin le plus difficile pour vous est de persévérer dans cette conversion continue, afin que Jésus s’établisse en vos cœurs. Lors de ce quatrième grain et cette supplique dirigée vers le Christ, dite par le prêtre, faites le signe de la Croix. Tout ceci est pour vous ouvrir les yeux et que tout votre être tende à venir vers Jésus qui demeure en vous. Il n’y a pas le pardon des péchés dans cette formule qui semble une absolution, il y a tout un acte graduel de repentance, de purification de votre part, et la communion des saints qui prie avec vous dans ce même but, afin que vous puissiez renouer totalement à l’Amour. Ce moment de la Sainte Messe lie magnifiquement deux sacrements, la Confession et l’Eucharistie. »

Le prêtre dit :

Que Dieu tout-puissant nous fasse miséricorde, qu'il nous pardonne nos péchés et nous conduise à la vie éternelle.

Amen

5ème grain, grain jaune, Kyrie eleison :

« Kyrie eleison… Ces mots étaient déjà dits de mon vivant ! C’est tellement beau si vous dites ces mots avec tout votre cœur ! Car vous appelez ainsi Jésus à venir et à agir en vous. Par cette prière vous acclamez le Christ, en chemin déjà vers le Gloria qui sera dit bientôt. Sentez-vous comme Jésus vit en vous ? Vivez la Sainte Messe avec un cœur nouveau, avec un esprit nouveau !»

Note : Le Kyrie vient à la suite de la préparation pénitentielle, sauf si celle-ci a déjà employé cette formule.

Seigneur, prends pitié. Kyrie eleison.

Seigneur, prends pitié. Kyrie eleison.

Ô Christ, prends pitié. Christe eleison.

Ô Christ, prends pitié. Christe eleison.

Seigneur, prends pitié. Kyrie eleison.

Seigneur, prends pitié. Kyrie eleison.

6ème grain, grain jaune, le Gloria :

« Cette prière, ce chant de louange vous ramène au temps de la naissance de Jésus et au chant des Anges. Quelle beauté, quelle harmonie, quelle gloire dans la pauvreté et la simplicité de cette crèche. Jésus est là, petit nouveau-né dans le froid de cette nuit d’hiver, dans la plus pauvre des masures, pour se faire connaître à chacun en prenant notre condition, en la vivant d’abord comme un enfant, Lui, le Roi du Ciel, Roi d’Amour. Quel évènement de Gloire ! Devant cet éclat, les Anges laissent transparaître cette joie par un chant magnifique ! Gardez bien cela à l’esprit lors du Gloria ! La suite du Gloria est de se mettre dans cette attitude d’humilité par rapport à cet évènement qui surpasse toute chose. Jésus viens au milieu de nous pour nous montrer la voie, le chemin de vie à réaliser pour être réellement des vivants ! La seule vraie vie est en Dieu ! Le reste n’est qu’illusion pour vous tromper. »

Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes qu'il aime. Nous te louons, nous te bénissons, nous t'adorons, nous te glorifions, nous te rendons grâce, pour ton immense gloire, Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu le Père tout-puissant. Seigneur, Fils unique, Jésus Christ, Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père ; Toi qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous ; Toi qui enlèves le péché du monde, reçois notre prière ; Toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de nous. Car toi seul es saint, Toi seul es Seigneur, Toi seul es le Très-Haut : Jésus Christ, avec le Saint-Esprit Dans la gloire de Dieu le Père. Amen.

Gloria in excelsis Deo, Et in terra pax hominibus bonae voluntatis. Laudamus te, benedicimus te, adoramus te, Glorificamus te, gratias agimus tibi propter magnam gloriam tuam. Domine Deus, rex cœlestis, Deus Pater omnipotens. Domine Fili unigenite, Jesu Christe. Domine Deus, Agnus Dei, Filius Patris. Qui tollis peccata mundi, miserere nobis. Qui tollis peccata mundi, suscipe deprecationem nostram. Qui sedes ad dexteram Patris, miserere nobis. Quoniam tu solus sanctus, tu solus Dominus, Tu solus Altissimus, Jesu Christe. Cum Sancto Spiritu in gloria Dei Patris. Amen.

« Les quatre derniers grains de ce mystère de la Pénitence sont liés » :

7ème grain, grain jaune, prière :

« L’invitation du prêtre à la prière. Ce n’est pas rien. C’est un appel à la Communauté de l’Eglise à la prière. Si vous étiez pris dans l’élan du Gloria, cet appel vous invite à vous recentrer sur votre intérieur. »

Prions le Seigneur.

8ème grain, grain jaune, silence :

« Dans ce silence, soyez à l’écoute du Seigneur, car Jésus est là en personne, près de vous. Vos Anges Gardiens sont là eux aussi, en attitude de prière. Ils prient pour vous. Souvent, c’est le moment où Marie passe auprès de vous afin de vous encourager, vous donner courage. Il y a aussi des membres de vos familles et amis qui sont là ! Gardez ceci dans vos cœurs, dans ce silence. »

9ème grain, grain jaune, collecte :

« Soyez attentifs à la prière de mon prêtre qui conclut ainsi ce mystère de la Pénitence et joignez-vous à celle-ci par votre Amen. Ce sont les deux derniers grains qui sont la Collecte et Amen qui vous font vous asseoir. »

Accorde-nous, Seigneur, de pouvoir t'adorer sans partage, et d'avoir pour tout homme une vraie charité. Par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu, qui règne avec toi et le Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles.

10ème grain, grain vert, Amen :

Amen.

Rédigé par Divine Volonte

Publié dans #Chapelet, #Messe

Repost 0