Message n°6 : Ce Carême marquera votre frontière entre l’ancien monde qui a vécu et le nouveau qui commence

Publié le 5 Novembre 2013

Message n°6 : Ce Carême marquera votre frontière entre l’ancien monde qui a vécu et le nouveau qui commence, le 8 février 2013

Mon tout petit, Je viens restaurer Mon Dimanche. Combien tu comprends maintenant l’importance de remettre au cœur de votre vie Mon Dimanche. Ainsi t’ai-je amené à le voir aussi par la bouche de Mon Fils Bien-Aimé, le Cardinal Ouellet. C’est le centre de tout et le premier point essentiel. C’est pourquoi cela sera reconnu comme le premier Triomphe de nos Deux Cœurs Unis. Toute la splendeur du Dimanche sera rendue grâce à la Sainte Messe et au Chapelet de la Sainte Messe que Je vous offre comme remède et signe ! Rappelez-vous, chers enfants, que Je vous ai bien précisé qu’il n’y avait pas d’autres remèdes que le chapelet ! Soyez-en bien conscients et ne sous-estimez pas la puissance du chapelet ! Aussi, continuons avec le quatrième grain de ce quatrième mystère au cœur de la Sainte Messe, qui est l’Invocation. Il s’agit d’une prière courte prononcée par Mon prêtre et qui vous rassemble tous devant Moi. Vous tous en ce jour, vous êtes rassemblés devant Moi présent au milieu de vous. Et toute Ma Divinité, toute Ma Sainteté, Mon Etre en entier va être et s’incarner dans ce pain et ce vin. En face de ce mystère, ce cadeau immense et en préparation de celui-ci, de Ma venue au milieu de vous de manière unique, tout genou fléchit. Votre attitude est complète dans cet agenouillement que vous réalisez en prières et en abandons. Vois, mon tout petit, l’importance qui est donnée, au Cœur de la Sainte Messe, de vous rappeler toute l’importance du Dimanche : « En ce premier jour de la semaine, nous célébrons le jour où le Christ est ressuscité d’entre les morts ». Chaque mot est important, mes enfants, et a sa place au cœur de la Messe. Rétablissez vos calendriers ! Le Dimanche est le premier jour de votre semaine et il m’est consacré ! Débutez votre semaine avec Moi en vos cœurs ! Observez comme votre vie va changer si vous faites cela ! Car alors vous Me mettrez à la première place dans vos vies, Je serai à nouveau le Premier servi ! C’est une première restauration de ce qui doit être. Une première étape et victoire pour ce monde nouveau qui s’en vient. Voici que je restaure toute chose. L’autre mot important est « célébrer ». Oui, c’est une célébration, le Dimanche est une fête. Vos cœurs doivent être à la fête, tout tournés vers la célébration de la Sainte Messe et notre rencontre. Enfin mes enfants, ce jour a toute son importance à la tête de votre semaine car il est jour de commémoration de Ma Résurrection. Ce Miracle de vie est au cœur de votre foi ! Sans Ma Résurrection, votre foi est vaine, mes petits ! Alors, donnez-lui toute sa place dans vos vies, méditez-là et vivez-là dans vos maison s chaque Dimanche ! Je suis Jésus le Christ, le Fils du Dieu Vivant et Je suis ressuscité d’entre les morts ! Je vous montre ainsi la Voie, la Vérité et la Vie ! Vous n’avez plus rien à craindre ! J’ai vaincu la mort et vous ai ouvert les portes de mon Royaume. Pour y entrer, il n’y a pas de secret, vous n’avez pas besoin d’argent ou de connaissances. Il vous faut l’Amour, Mon Amour et un cœur d’enfant. Remettez au centre de vos maisons l’image de mon visage qui ressuscite et qui témoigne de Ma Passion. Mon Linceul est un signe pour votre temps, il est un témoin qui doit être ancré dans vos cœurs afin de garder la tête haute dans les tribulations que vous traverserez. Car les tribulations sont là, mes enfants, mais vous ne vous en rendez pas compte. Le Malin vous a endormis dans la routine des nouvelles catastrophiques de vos médias. Plus rien ne vous touche et vous êtes devenus insensibles à ce qui se passe. Ne soyez pas accrochés à toutes ces nouvelles. Elles sont manipulées par le prince de ce monde et celles-ci vous manipulent à votre tour. Vous devenez ainsi des marionnettes entre ses mains, qui vous font entrer dans un état ou l’autre selon son gré. Ayez une oreille alerte et attentive, oui, car il vous faut rester éveillés. Mais priez Mon Esprit-Saint de vous éclairer et de vous donner le discernement nécessaire. Pour toute chose, usez-en à juste mesure. L’essentiel de ce qui a lieu n’est pas mentionné par vos médias… N’y restés pas accrochés. Bonne Nouvelle de votre Jésus, mes petits, chaque Dimanche vous célébrez Ma Résurrection ! Je suis au milieu de vous, vous n’avez rien à craindre. Bâtissez votre vie autour de Mon Dimanche. Mettez-Moi au centre de vos journées et vivez ! L’Amour travaille en vous. Comme Je vous aime !

Commençons à la suite le cinquième grain de ce quatrième mystère qui est la Première Epiclèse. Mon tout petit, nous touchons ici à un mystère qui est le plus beau de tous et qui débute Ma Venue au milieu de vous dans le pain et le vin. Vous pouvez être en adoration face à ce mystère car vous vivez là toute la force d’Amour qui habite Notre Sainte Trinité. Jusqu’à ce que Je revienne, il n’y aura pas plus bel évènement qui témoigne de l’Amour entre le Père, le Fils et le Saint-Esprit ? Le Père envoie son Esprit-Saint pour consacrer le Pain et le Vin afin qu’ils deviennent pleinement le Fils, dans toute la splendeur de Ma Divinité ! C’est la Sainte Cène que Je vous appelle à vivre comme mes petits Jean ! Votre église n’est plus et vous êtes mes petits Jean à la Sainte Cène avec Moi. Vivez-le intérieurement car c’est ce qui se passe.

Mes tout petits, vous êtes au Cœur de la Sainte Messe. Arrivés à ce stade, n’hésitez pas à revoir tout ce que nous avons parcouru sur la Sainte Messe depuis le début. Demandez que j’éclaire vos cœurs et que je vous guide. Priez, priez, priez pour mes prêtres. Bientôt vous en chercherez désespérément et vous n’en trouverez pas. Priez beaucoup pour les vocations sacerdotales ! Donnez de votre vie pour les autres ! Il n’y a pas de plus beau sacrifice d’Amour. Je vous appelle, mes petits. Je t’appelle ! M’entends-tu ? Réveille-toi, prends maintenant ta réserve d’huile et garde ta lampe allumée. Je viens comme un voleur, mais que celui qui a des oreilles entende : « Comment n’avertirai-je pas celui ou celle avec qui je vis à chaque instant ? Je vis entièrement en vous, nous avons changé nos cœurs. Chaque chose que tu réalises, c’est Moi qui le réalise à travers toi. Voilà pourquoi je préviens Mon petit Reste qui m’appartient. Déjà vous vivez le commencement des Temps nouveaux mais vous ne pouvez encore le voir tant que votre éveil n’est pas complet. Je guide vos cœurs encore embrumés par ce qui ne pourra être dévoilé que par notre face à face. Tout va s’enchaîner, c’est pourquoi vous devez garder une attitude détachée par rapport aux biens de ce monde. Tout va finir, du moins la société actuelle qui vous fait vivre dans un engrenage routinier voulu, afin de vous garder endormis et dépendants de leur système de consommation. Mais c’est fini ! Vivez ce carême avec attention, avec un cœur contrit et tourné vers Moi. Il marquera votre frontière entre l’ancien monde qui a vécu et le nouveau qui commence. Ce sera douloureux mes petits, n’ayez crainte. Combien deviendront fous et enragés de cette situation. Pourtant Je ne vous abandonnerai pas et vous ne manquerez de rien. Ne crains rien pour l’accouchement, mon tout petit, il sera miraculeux. Mes anges seront là à vous accompagner à tout instant.

Dis à ma petite Fille bien-aimée et à son époux qu’un signe demandé leur sera donné concernant leur refuge. Dans leur cœur, ils connaissent déjà la réponse mais mon signe leur apportera le réconfort attendu (commentaire : ce signe s’est en effet bien réalisé).

Mes messages se termineront bientôt pour vous laisser diffuser au plus vite Mon Chapelet de la Sainte Messe, qui se répandra miraculeusement, mais aussi pour vivre certains évènements importants. Je reviendrai pour d’autres messages et pour vous guider par la suite, mais beaucoup de choses auront déjà changé. Vous serez beaucoup plus nombreux à Me suivre. Je ne vous abandonnerai pas. Priez pour Mon Saint Pape Benoît XVI. Ne l’abandonnez pas au milieu des loups. Car voici que votre berger sera frappé, vous laissant seuls pour un temps.

Redoublez de prières et d’attention et abordons le sixième grain qui est la Consécration.

Rédigé par Divine Volonte

Publié dans #Messages

Repost 0