Mot du directeur spirituel

Publié le 5 Novembre 2013

Mot du directeur spirituel :

A qui de droit,

Après avoir pris connaissance des messages donnés par le « petit enfant de la Divine Volonté », je vous avoue ne pas avoir trouvé, dans ces messages, d’éléments contraires à l’enseignement de l’Eglise.

Bien plus, je suis persuadé que la lecture et la méditation de ces messages ainsi que l’utilisation du Chapelet de la Sainte Messe seront un stimulant pour la ferveur des fidèles.

J’en souhaite une large diffusion.

M. L., prêtre

le 13 février 2013

Rédigé par Divine Volonté

Publié dans #Messages, #Chapelet

Repost 0