Message n°1: Ce sera reconnu comme la première victoire de nos deux Coeurs Unis

Publié le 5 Octobre 2013

Epiphanie, le 6 janvier 2013 à Carignan, Québec

Mon tout petit, je veux récupérer Mon Dimanche. Mon Cœur saigne de ce que vous en avez fait. La première bataille que nous allons mener et gagner ensemble est celle du Dimanche ! Ce sera reconnu comme la première victoire de nos Deux Cœurs Unis ! La bataille deviendra alors extrêmement claire et les persécutions de mon Eglise, jusqu’à son tombeau, seront ouvertes. Que de haine contre Moi qui ne suis qu’Amour ! Possédées par l’esprit du monde, vos sociétés vont perdre la tête et enrageront de cette victoire. C’est là qu’une partie de mon Petit Reste obtiendra le manteau blanc du martyre. Persévérez avec Foi, Je suis avec vous à chaque instant, n’en doutez jamais.

Pour cela, je vous donne un moyen supplémentaire, le Chapelet de la Sainte Messe. La Sainte Messe est intimement liée à Mon Dimanche. Et le chapelet est la plus grande arme qui soit. C’est pourquoi je souhaite que se répande rapidement ma couronne d’Amour de la Sainte Messe.

Cette couronne ramènera mes petits enfants à redonner toute l’importance qui est due au Dimanche, Mon Jour, jour de repos qui M’est consacré. Ne crains pas, laisse-Moi travailler en toi. Tu m’as remis ta volonté, nous avons échangé nos cœurs et tu as fait le désir que Je vive en toi dans chacune de tes activités. Je suis là et tu es à l’écoute. Ton cœur est tout à Moi et tu me suis dans un acte d’abandon d’Amour comme un petit enfant. Je mettrai toutes les personnes nécessaires sur ta route pour réaliser Ma Volonté. Déjà tu te rends compte, émerveillé, des choses que je place dans ton cœur, et puis tu découvres ces mêmes choses dans le cœur de ma Fille tant aimée. Son cœur est à Moi. Quand elle voit vos petits-enfants, c’est Moi, Jésus enfant, qu’elle voit à travers eux.

Continuons ce chemin, veux-tu mon petit ? Ces couronnes de la Sainte Messe vont se répandre à une telle vitesse, qu’il sera constaté que Je suis intervenu dans leur diffusion. Envoie donc au plus vite ce message, et le reste, je l’accomplirai.

N’indique pas ton nom comme tu le pressens bien, car le temps n’est pas indiqué que cela soit connu. Comme Je le dicte à ton cœur, tu peux indiquer que tu es le petit enfant de la Divine Volonté.

Les couronnes de la Sainte Messe seront des chapelets d’Amour pour tous mes enfants, à prendre avec vous lors de la Sainte Messe. Ces chapelets seront des moyens d’évangélisation pour tous mes enfants qui me reviendront très bientôt et qui ne connaissent rien de Mon Saint Sacrifice, ou si peu. Ils seront aussi des aides pour tous les catéchistes, il y en a si peu de réellement bons afin d’apprendre aux petits enfants le déroulement de la Sainte Messe et l’attitude qu’il est juste d’avoir à chaque différente étape. Enfin ces chapelets rapprocheront Mon peuple de Ma Présence lors de la Sainte Messe, où il y a tant de distractions et de tiédeurs dans vos cœurs. Tellement ont fait de la Sainte Messe un spectacle, que j’y ai été mis de côté. Je suis venu reconquérir vos cœurs avec ce chapelet ; ouvrez la porte de vos cœurs pour que Je puisse vous ouvrir les yeux à la Vraie Vie en Dieu. Il est grand temps de diffuser ces messages mon tout petit, car les temps sont arrivés.

Voici donc comment devront être les couronnes d’Amour de la Sainte Messe. Celles-ci devront être en bois, rappelant le bois de Ma Croix. Chaque partie de la Sainte Messe sera divisée par des médailles. Il y en aura ainsi cinq principales et deux autres plus courtes. Chaque partie de la Sainte Messe contiendra des perles en bois qui seront enfilées avec de la corde.

Comme pour les autres chapelets, ce chapelet débutera par Ma Croix. Il s’agira de la Croix de Saint Benoît. C’est dans cette croix que vous puiserez toutes les forces nécessaires pour vivre Mon Dimanche face aux luttes quotidiennes et incessantes visant à le détruire. Ma Croix, le signe de la Croix, fait avec foi, chasse le Mauvais. Faites–le souvent et plusieurs fois dans la journée. Signez-vous et tracez souvent sur le front de vos enfants Mon signe de Croix. Ma Croix de Saint Benoît, aimez-là, elle est vitale. Apprenez bien les prières qui constituent la Croix de Saint Benoît, mes enfants, car elle contient un exorcisme qui chasse le Mauvais. N’oubliez pas, en vos temps, mes petits, que cette Croix peut et doit être utilisée pour la confession des péchés des mourants, et le baptême des personnes si aucun prêtre n’est présent et que la nécessité oblige que vous réalisiez cet acte. Je vous préviens encore maintenant que cette Croix sera de grande utilité prochainement et que des milliers d’âmes seront ainsi sauvées.

Au verso de cette Croix, ou attenant à celle-ci, placez-y la médaille miraculeuse de la Rue du Bac. Il y a beaucoup de ces médailles de par le monde mais qui en fait cas ? Celles-ci restent entassées ou perdues dans vos tiroirs et vous oubliez combien Ma Mère est le chemin le plus sûr pour recevoir Mon Cœur. Avec foi et abandon à Ma Divine Volonté, dans le désir de suivre le chemin de Ma Mère, cette Médaille Miraculeuse guérit de nombreux cœurs et de nombreux corps. Mes enfants, que chaque partie de ce chapelet soit aussi pour vous l’occasion d’apprendre et de partager avec les autres. Ainsi il est bon que vous appreniez, entre autres, l’histoire de la Visite de Ma Mère à la Rue du Bac en 1830 à Catherine Labouré. Ce sera ainsi riche en enseignements pour les enfants que vous rencontrerez et catéchiserez, ainsi que toutes les personnes qui vous le demanderont.

Mais avançons sur la description de Ma couronne d’Amour, aube du Triomphe de nos Deux Cœurs. Juste après la Croix, il y aura d’abord trois petits grains, comme sur un chapelet classique. Le premier grain est de couleur noire. Il représente le jeûne nécessaire quelques heures avant Notre rencontre. Le noir vous rappelle ainsi la cendre, la poussière. C’est autant un appel à la pénitence qu’une invitation à se souvenir de votre finalité et temps très court sur cette planète. Le jeûne aide à remettre les idées en place, principalement quand il est vécu dans un esprit de foi, de prière, et de manière joyeuse. Ce jeûne n’est pas exclusif sur la nourriture que vous pourriez manger avant de vous rendre à la Sainte Messe. Il s’agit d’un jeûne qui peut être physique mais surtout spirituel, afin d’être disposé à notre rencontre lors de la Sainte Messe. Etre assez vigilant pour éviter toutes disputes ou conflits, avoir un cœur d’accueil et être attentif au prochain. Très important est de ne pas être occupé à toutes autres activités ou inquiétudes. Quand votre musique préférée passe à la radio, lorsque passe votre film préféré ou lorsque vous voulez lire un livre que vous aimez, votre attention n’est plus que dirigée là-dessus ! Plus rien ne peut vous y distraire ! Même parfois vous vous assurez de cette tranquillité en prenant certaine dispositions. Alors, comment n’en serait-il pas de même pour Moi qui vous aime infiniment, tant dans ce sommet de toute la semaine qu’est le dimanche, et notre rencontre en cœur à cœur lors de la Sainte Messe. Là se passe le plus grand miracle qui soit, des grâces infinies, une rencontre entre Moi votre Jésus, Dieu vivant et vous-même. Comprenez–vous alors toute l’importance de cette préparation au Dimanche ? Toute votre semaine doit être tournée vers cette rencontre. Tournez déjà vos cœurs vers Moi, parlez-Moi, préparez déjà la veille votre dimanche à M’offrir. Faites un jeûne de vos appareils électroniques et faites silence quelques instants, éteignez les bruits du monde pour venir me rencontrer dans l’intimité de votre être.

Le deuxième grain sera de couleur orange. Il suit logiquement la première étape du jeûne que vous avez réalisé. Le deuxième grain représente la confession indispensable à recevoir avant votre rencontre lors de la Sainte Messe. Comment voulez-vous Me recevoir ou être prêt à M’écouter si votre âme est sale ? Quand vous allez à la rencontre d’amis, vous vous faites tous plus beaux les uns que les autres et passez les plus belles toilettes et parfums afin d’être propres et superbes pour vous montrer sur votre plus beau jour. Ne trouvez-vous pas normal de nettoyer votre âme de la manière la plus belle qui soit pour venir à Ma rencontre ? Non, vous me restez indifférents, vous Me laissez de côté et vous venez avec une âme sale et laide pour venir Me voir. Et ensuite vous vous étonnez de votre incompréhension de la Foi, de ce que Je vous offre ! Vous ne m’entendez pas et vous vous laissez séduire par la voix du vil serpent ! Et c’est le drame dans votre vie. Mes petits, prenez garde, la vie est courte et vos temps de discernement sont si petits quand vous êtes pris par le courant du monde. Faites tout ce qu’il faut, prenez vos dispositions, mais venez à Ma Table, l’âme propre et belle, il en va de votre vie éternelle.

Le troisième petit grain sera de la couleur du bois et représentera les litanies de  Ma Mère. Quand vous arrivez dans Ma Maison, l’église ou mon refuge, l’établissement qui sera utilisé pour célébrer la Messe, alors que celle-ci devra être célébrée en cachette par peur de représailles, il est important d’intégrer Ma Maman et Votre Maman, qui est tellement présente dans chaque Sainte Messe. Vous pouvez dire cette prière personnellement, chacun, mais ce sera encore plus beau si le prêtre fait dire ou chanter les litanies par toute l’assemblée d’un seul cœur et d’une seule voix.

Nous sommes maintenant sur l’intersection de la couronne où se présente une médaille. De face, il faut y mettre Mon icône de Jésus Roi d’Amour, et d’autre part, au dos, l’icône de Ma Mère de Guadalupe. Ils sont vos remèdes pour ce Temps. Ce sont des images sûres qui vont vous faire tenir debout face aux tempêtes du mal qui se déchaîneront pour tout ce qui Me touche.

Entrons maintenant dans le premier mystère de la Sainte Messe : l’Entrée.


Rédigé par Divine Volonté

Publié dans #Messages

Repost 0